Des Alpes au Jura (16 au 20.04)

26 Avr

La Corniche Sublime, une route vertigineuse (Gorges du Verdon)

Histoire de lézarder un peu au soleil (quand il veut bien se montrer), l’on profite des nombreuses falaises que l’on croise au cours de notre remontée des Alpes pour grimper.  Après les mythiques Gorges du Verdon, nous faisons nôtre une falaise dans le Briançonnais.

La roche (du quartzite) est quelque peu déroutante pour nous, nous qui grimpons presque exclusivement sur du calcaire, dans le sud.

Puis vient Chamonix (Chaaaaam’ pour les gens de la haute), où nous arrivons à la tombée de la nuit. Nous apercevons alors, sous la lueur des étoiles et entre des gros nuages noirs, l’Aiguille du Midi et le non moins majestueux Mont-Blanc. Des frissons nous parcourent le corps. Un grand moment. Et une sacrée récompense après une longue journée de route (Briançon, Col du Lautaret, Grenoble, Albertville, Mégève…). L’on se met à rêver, enlacés, au pied de tous ces sommets mythiques dont les noms résonnent en nous, depuis des années. Mais c’est de courte durée. Quelques secondes encore et la nuit engloutit tout. Ce seront les seules images que nous verrons de ces hauts massifs car les perturbations qui arrivent de l’ouest sont déjà sur nous. Le lendemain (et les jours qui suivront), une météo vraiment dégueulasse aura raison de nos envies d’alpinisme. On ne verra plus rien. Si ce n’est Chamonix sous la pluie/neige, lovée dans un épais brouillard.

L’Aiguille du Midi (3842 m) s’endort aux portes de Chamonix

Mais ces images, volées aux ténèbres, resteront toujours gravées en nous. Merci Chamonix. Et puis, les premières fois, on s’en souvient toujours.

Un peu frustrés (et donc pleins d’entrain), nous prenons notre revanche en allant grimper en salle. Cela nous fait un bien fou de nous défouler. D’autant que le soir venant, on s’offre une raclette au resto. Ben quoi, après l’effort… le réconfort !

Nous quittons finalement le massif alpin pour basculer sur celui du Jura, le tout sous un soleil radieux (notamment à l’agréable Thonon-les-Bains, sur les bords du Lac Léman, où nous faisons le plein de chaleur). Une rapide halte à Genève, en Suisse, manière de garer Touky entre les grosses berlines et les ostensibles façades des banques du monde entier. Et de nous faire marrer par la même occasion.

On a connu pire comme vue au réveil… (Col de La Faucille, 1323 m)

Le Col de la Faucille, c’est une porte d’entrée vers la famille. Une halte salvatrice pour un accueil des plus chaleureux.

// La suite au prochain épisode //

Publicités

8 Réponses to “Des Alpes au Jura (16 au 20.04)”

  1. POCHAT-COTTILLOUX Lise 28 avril 2012 à 21:26 #

    Merci pour ce magnifique partage et félicitation pour cette aventure qui sera certainement inoubliable. Profitez-bien mais je crois qu’il n’y a pas besoin de vous le dire…

  2. Stef & Sara 28 avril 2012 à 18:59 #

    bon voyage à vous deux ! on pense à vous … l’envie de repartir nous chatouille ! On a hâte de vous lire et de suivre vos aventures ! Bonheur, joie et découvertes sont à votre programme sans aucun doute. Des bisous à vous partager !!!!! …

  3. Jérémy Bézat 28 avril 2012 à 12:11 #

    Salut les Loulous, tous mes encouragements australs pour votre trip!!
    Perso le mien touche à sa fin plus que 15jours et j’ai le sentiment que tout s’accélère.
    Heureusement la fin s’annonce riche en émotions parachutisme, plongée, rafting.
    Cela dit je pense que vous allez surement me faire grandement saliver via votre blog dans les prochains mois : Alors bonne route!!!!

  4. Claire Bouché 27 avril 2012 à 11:36 #

    Sympa de pouvoir suivre vos aventures. Ps Carole on ce met au tennis dés ton retour ^^
    Bisou

  5. LeeZa 27 avril 2012 à 11:08 #

    Coool! On va pouvoir sauter à pieds joints dans vos aventures et vous suivre à la trace alors?! Bonne route et bisous à vous 2, enfin… à vous 3 plutôt, j’allais oublier Touky!!
    A bientôt,
    Lisa

  6. Estellou 26 avril 2012 à 19:58 #

    Re,
    je viens de voir Tchoupi!!! Quel bonheur de voir le frère jumeau du Tchoupi de Lùna! Prenez en soin, ils voudront se retrouver pour se raconter ce qu’ils ont fait pendant 1 an!

  7. abaziou 26 avril 2012 à 19:49 #

    Coucou les voyageurs!
    Je viens de regarder le blog, c’est trop bien! On va pouvoir vous suivre au fur et à mesure de votre périple. A priori, tout se passe bien mis à part le temps… Mais bon, ça va bientôt s’arranger.
    On vous fait des gros bisous.
    A bientôt pour d’autres nouvelles.
    Estelle

  8. LAFONTAN Jean-Claude 26 avril 2012 à 16:19 #

    Dommage que nous n’ayez pas pu profiter du beau temps,comme quand avec Mam, nous avions parcouru la région pendant le séjour organisé par la F.N.A.C.A.et ou le soleil avait été qu’asi constant…Bisous Papynat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s